Accueil | Théorie | Pratique | Technologie | Jouer

Architecture

La plate-forme open money consiste en trois composants:

  1. un maillage distribué d'entités liées
  2. un battage d'événements qui génère le maillage
  3. un langage de spécification de monnaie

Pour plus de détails, vous pouvez lire la vue d'ensemble technique.

Développement logiciel

Nous travaillons d'arrache-pied sur un serveur de référence qui implémente un accès au maillage et au battage basé sur le style architectural REST, ainsi que sur un client qui y accède. Les deux applications sont développées avec ruby on rails, en source ouverte, et hébergées sur rubyforge.

Vous pouvez jouer avec ce système de référence à l'adresse omclient.heroku.com

Des clients Facebook et Second-life sont les prochains développements sur la liste, ainsi que l'utilisation de SMS, asterisk, des cartes à puce, entre autres choses...

Projets liés

Dans un but de prototypage, nous avons développé un système basé sur Perl pour tester une interface et implémenter les principales idées d'open money. Le développement de ce paquetage a été supplanté par le développement du serveur sur Ruby on Rails et des clients afférents. Vous pouvez jouer avec ce système à l'adresse alpha.openmoney.info.

Regenerosity de Geoff Chesshire, activement développé, est basé sur php et un système distribué client-serveur qui implémente les concepts de l'open money et même davantage; il est prévu qu'il soit compatible avec l'architecture open money quand celle-ci sera pleinement spécifiée.

Un autre paquetage basé sur Perl implémentant de nombreuses idées d'open money est celui d'Hugh Barnard, cc-lite.

Open Source

Tout notre travail est en source ouverte. Si vous voulez participer, rejoignez nous.